Chrysler turbine : la jet powered car.

Toute une époque : le début des années soixante, les jets dans les airs et, sur la route, la Chrysler Turbine dans sa teinte  unique "Turbine Bronze".
Ce n'est pas la première des voitures à turbine, mais c'est la seule a avoir été produite en mini série (une cinquantaine) confiée à des clients-testeurs. Peu de pièces mécaniques en mouvement, une fiabilité à toute épreuve (qu'ont confirmé les tests), une absence presque totale de vibrations, et la possibilité de fonctionner avec tout carburant suffisamment combustible. 
Le jet d'air chaud créé était dilué et n'était,  au final, pas plus chaud qu'un gaz d'échappement conventionnel. Mais une consommation pantagruélique et un son bien trop éloigné des V8 de l'époque feront que l'expérience tournera court.
Pourquoi avoir choisi la Chrysler Turbine ?  Elle est au point de rencontre entre l'automobile et l'aéronautique, et c'est une Mopar, et nous on a une petite affection particulière pour deux choses dans la vie :  les avions et les Mopar  : )

© 2016 "Patte d'ours - studio". Créé avec Wix.com

Retrouvez nous également sur :

https://www.facebook.com/pattedoursstudio/