Grumman EA-6B "Prowler" : le protecteur.
Prenez un "intruder" d'attaque et rallongez-le de plus d'un mètre. Rajoutez lui trois tonnes, notamment d'électronique, deux membres d'équipage supplémentaires, d'énormes systèmes de génération électrique et vous obtenez un "Prowler".
Sa mission ? Entrer à la tête d'une formation d'attaque pour brouiller et leurrer, c'est à dire rendre illisibles les informations radar de l'adversaire.
Un Prowler accompagne ainsi un groupe d'avions d'attaque et les protège. Il ne s'agit pas ici de ne pas être repérés comme avec la technologie Stealth, bien au contraire, il s'agit de saturer, d'éblouir.
Pourquoi avoir choisi le "Prowler" ? : C'est un peu comme si, pour éviter à des avions d'apparaitre sous forme d'un point blanc sur un écran radar adverse, il rendait l'écran radar tout blanc... juste avec un Prowler au milieu. Sa puissance est à la fois énorme et discrète.